Aube douce


Le soleil au levant
Une fleur qui s'ouvre.
La brise si douce
Caresse ma joue.
Un grand tapis d'herbe
Où je marche pieds nus.
La moisson embaume
Mûrit doucement.
Les années s'enchaînent
Avec leur souvenirs,
Qui ne sont les mêmes
Car le temps a fui.


Auteur: Edna.06-09-1980


 

 

 Retour

Retour page Principale

 

  

  

 

 

   

  0037145

       Tous droits réservés au site de Chez Panella