Merveilleuse amitié



Rien ne nous destinait toi et moi à faire connaissance

Tu vivais dans ton monde sans rien savoir de moi

Je vivais dans le mien sans te connaître, toi

Je te confie mes joies, tu me confies les tiennes

Lorsque ça ne va pas, tu fais appel à moi

Si j’ai besoin de toi, je sais que tu es là

Ta vie n’a pas été aussi belle que la mienne

Tu m’aides à supporter un poids, parfois trop lourd

Il nous arrive souvent de rire des mêmes choses

Lorsque je te sens triste, je le suis à mon tour

Nous partageons des choses comme le feraient deux sœurs

Tu es ma seule amie et pour te rendre hommage

Je t’offre ce poème parce qu’il te revient

Bien plus que mon amie, tu es ma sœur de cœur.



Auteur: Martine

 

Retour

Retour page Principale

 

0037145

Tous droits réservés au site de Chez Panella