Aurore    

 

 

 

Petit bout de femme, haute comme trois pommes

Tu avances dans la vie d'un pas hésitant

Pourtant tu voudrais courir, et tu marches à peine

Mais tu t'en moques bien, tu ne veux pas perdre de temps

 

Ton sourire illumine ton visage à chaque progrès que tu fais

Tes yeux sont d'un bleu si intense qu'on voudrait s'y noyer

Tout le monde craque en voyant tes grimaces

Car tu le fais exprès, c'est bien ça qui drôle!

 

Tu sembles être comme toutes les petites filles de ton âge

Avide de découvrir la vie sous tous ses aspects

Rien ne va assez vite pour toi quoi que l'on fasse

Mais , même impatiente tu restes toujours toi!

 

Et pourtant tu ne seras jamais comme toutes les petites filles

Parce que nous le savons, toi, tu es différente

Ta vie ne sera jamais tout à fait normale

Et tout ça, à cause de cette "anomalie"

 

On pourrait croire qu'il te manque quelque chose

Alors qu'au contraire, tu as quelque chose en trop

Ce chromosome qui fait de toi une personne "à part"

A part, oui, mais surtout exceptionnelle

 

Tu as soif de vivre et une volonté tenace

Tu n'en as rien à faire, toi, du temps qui passe

Heureuse comme tu es, heureuse, tout simplement

Evoluant doucement, évoluant tendrement

 

Bien sûr, il va falloir faire face

Aux moqueries, à la bêtise humaine

Les gens te regarderont comme une bête curieuse

Tu ne les verras pas, toi tu vis dans ton monde

 

Moi, j'apprends avec toi et je tire des leçons

La vie peut paraître triste pour des futilités

Mais lorsque je te regarde avec ton innocence

Je me dis qu'après tout, plus rien n'a d'importance

 

J'ai écrit ce poème et je te le dédie

A toi petite Aurore, sans qui, toute une famille

Ne serait, c'est certain , plus tout à fait la même

Car tu as bouleversé nos coeurs et bouleversé nos vies.

 

       Pour Aurore et pour tous ceux qui te ressemblent.

 

                                                                 Auteur: Martine

 

 

 

 

 

 

Retour

 

 

 

0037145

Tous droits réservés au site de Chez Panella