Séparation.


Cette nuit, le ciel a pleuré,
Une averse sans précédent !
Cette nuit, mon cœur a pitié
De mes enfants que j’aime tant !
Après avoir vécu quinze ans,
Un grand amour bien partagé,
Mes enfants se sont séparés ;
Ils ne pouvaient faire autrement !

Cette nuit, le ciel a pleuré,
Mon cœur en est tout inondé.
Ça me fait mal pour mes enfants,
Leur amour paraissait si grand !
Pourquoi, mon Dieu, ont-ils craqués ?
Pourtant, ils ont bien essayé
De recoller les pots cassés !
Mais tout cela n'a rien donné…

Cette nuit, le ciel a pleuré,
Toutes les étoiles sont décrochées.
Leurs cœurs, en pièces, sont brisés ;
Si je pouvais les réparer !…
Si j'essayais de leur parler…
Je ne peux rien faire, c'est compliqué ;
À présent, ils sont décidés
De vivre chacun de leur côté.

Cette nuit, le ciel a pleuré,
Une famille est divisée.
Les expériences les attiraient,
À trente ans, tout les fascinait.
Ils risquent de briser leur vie…
J’ai peur de leurs drôles d’amis.
Se laisseront-ils influencer ?
Ou retomberont-ils sur leurs pieds ?

Cette nuit, le ciel a pleuré,
Entre deux parents séparés
Que deviendront leurs enfants ?
Ils ne se verront pas souvent !
Leur famille va leur manquer,
Ils grandiront sans sécurité,
Auront besoin d'amour et d'amitié,
Se sentiront-ils oubliés ?…

Mon Dieu, continuez de veiller,
Sur ces enfants si tourmentés ;
Apprenez-leur le bon chemin.
Que quelqu’un leur tende la main !
Ils se cherchent, c’est évident ;
Est-ce qu’ils vont comprendre à temps,
Que la vie a plusieurs destins,
Que le plus beau est pour demain !



Terry. ( 1987 )
 

Retour

0037145

 

Tous droits réservés au site de Chez Panella

 

 

.