Tu me manques, papa.



Depuis que tu nous as quittés,
Pas un mois, pas une année,
Je n'ai cessé de penser à toi,
Tu étais tellement bon pour moi.

Toute petite, tu me berçais
En chantant de ta belle voix,
Toutes ces chansons d'autrefois
Que je n'oublierai j'aimais !

Tu m'as aussi appris à prier
À genoux, à tes côtés,
Devant l'image de Marie,
Je la vois encore aujourd'hui.

Avec mes amies, on a joué,
Tu m'as aussi appris à danser ;
Sur une valse, on a tourné,
Jusqu'à se sentir épuisés.

À l'hôtel, tu m'as accompagnée,
J'allais rejoindre mon fiancé.
J'étais fière d'être à ton bras
Tu étais le plus beau des papas.

Quand j'ai mis dans tes bras
Mon bébé, mon premier né,
J'ai vu tes larmes couler.
Tu étais enfin grand-papa !

Veilles sur nous de ton ciel bleu,
Vois, comme nous sommes heureux,
Grâce à toi, qui nous a appris
Ce que c'est que vivre sa vie !

Je t'aime, petit papa chéri,
Jamais tu ne seras dans l'oubli.
Tu me manques tellement parfois
Que je voudrais être près de toi.



Terry. ( Juin 2006 )



Retour

Retour page Principale


 

 

0037145
 

Tous droits réservés au site © Chez Panella